Carburants : les prix à la pompe bien plus élevés dans 20 départements - Топливо: цены на бензин значительно выше в 20 департаментах - ЭКОНОМИКА - ECONOMIE - НОВОСТИ, СТАТЬИ, ИНФОРМАЦИЯ - Каталог статей - Manie du français
Francomanie
Приветствую Вас Гость | RSS Главная | Каталог статей | Регистрация | Вход
Поиск

Меню сайта

Категории раздела
НОВОСТИ О ЗВЕЗДАХ ШОУ-БИЗНЕССА [9]
ЭКОНОМИКА - ECONOMIE [22]
ПОЛИТИКА - POLITIQUE [19]
МЕДИЦИНА - MÉDECINE [11]
СОЦИАЛЬНОСТЬ - SOCIAL [17]
ВОСПИТАНИЕ, ОБРАЗОВАНИЕ, ПРОФЕССИИ [7]

Форма входа

Статистика
Поздравляем с днём Рождения:
эн(18)



Яндекс.Метрика

Яндекс цитирования


Онлайн всего: 1
Гостей: 1
Пользователей: 0

Главная » Статьи » НОВОСТИ, СТАТЬИ, ИНФОРМАЦИЯ » ЭКОНОМИКА - ECONOMIE

Carburants : les prix à la pompe bien plus élevés dans 20 départements - Топливо: цены на бензин значительно выше в 20 департаментах
"Carburants : les prix à la pompe bien plus élevés dans 20 départements - Топливо: цены на бензин значительно выше в 20 департаментах"

Les prix à la pompe sont plus élevés dans des départements très ruraux, à Paris et en Corse, tandis que ceux de la région Poitou-Charentes affichent les tarifs les plus bas, selon une étude de l'association de défense des consommateurs CLCV publiée mercredi.

On le sait, les prix à la pompe varient d'un lieu à un autre. On s'en doutait, à Paris, ils sont parmi les plus élevés. Mais ce n'est pas le seul endroit. Selon une étude de l'association de défense des consommateurs CLCV publiée mercredi, "une grosse vingtaine de départements présentent des prix significativement supérieurs à la moyenne".
D'une manière générale, ce sont les départements présentant une densité de population 2 à 3 fois inférieure à la moyenne métropolitaine qui affichent les prix les plus chers, à l'instar de la Lozère, de la Corrèze, du Cantal, de l'Allier, du Lot, de la Haute-Marne ou des Hautes-Alpes. Ce constat semble lié à "la faible densité géographique des stations-services dans ces départements", deux à trois plus faible que la moyenne nationale, qui est de 1,8 station pour 100 kilomètres, explique l'association. En outre, il existe dans ces territoires "des phénomènes monopolistiques locaux" qui poussent les prix à la hausse, poursuit CLCV.
 
Une distorsion du jeu concurrentiel ?
Autre endroit où faire le plein coûte plus cher : la Corse, le transport vers l'île est un facteur de surcoût, ajouté, comme c'est le cas pour la capitale, à "un oligopole étroit des groupes pétroliers qui ne sont pas concurrencés par les enseignes de la grande distribution", explique encore l'étude. Enfin, la cherté des carburants à Paris s'explique par le coût de l'immobilier commercial, une station-service ayant souvent une importante superficie.
En revanche, l'association de défense des consommateurs note que les départements de la région Poitou-Charentes (Charentes-Maritime, Charentes, Vienne et Deux-Sèvres) affichent pour leur part les prix les moins chers, en raison d'une moindre taxation. Le conseil régional de Poitou-Charentes n'exerce en effet pas de  majoration" de la taxe intérieure de consommation (TICPE, ex-TIPP) comme c'est le cas dans 19 régions, "ce qui induit un écart de 2,5 centimes au litre avec l'essentiel des autres départements", souligne l'étude.
CLCV indique par ailleurs les stations-services n'en "ont pas globalement profité (...) pour augmenter leurs prix". En conséquence, la CLCV demande notamment aux autorités de la concurrence de "déterminer si le niveau élevé de prix provient d'une distorsion du jeu concurrentiel" et aux pouvoirs publics de "créer des points de distribution publics de carburants dans les zones sous équipées en stations-services".
28/11/2012

Категория: ЭКОНОМИКА - ECONOMIE | Добавил: film (29.11.2012)
Просмотров: 612 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Имя *:
Email *:
Код *:
Опрос
Какой учебный материал интересует Вас больше всего?
Всего ответов: 2430

мини-ЧАТ
500

Помощь сайту
www.yandex.ru


www.webmoney.ru
R264575195786 Z310449120087


Copyright MyCorp © 2017Le site créé par Petit Ange [NM]