Francomanie
Приветствую Вас Гость | RSS Главная | Каталог статей | Регистрация | Вход
Поиск

Меню сайта

Категории раздела
НОВОСТИ О ЗВЕЗДАХ ШОУ-БИЗНЕССА [9]
ЭКОНОМИКА - ECONOMIE [22]
ПОЛИТИКА - POLITIQUE [19]
МЕДИЦИНА - MÉDECINE [11]
СОЦИАЛЬНОСТЬ - SOCIAL [17]
ВОСПИТАНИЕ, ОБРАЗОВАНИЕ, ПРОФЕССИИ [7]

Форма входа

Статистика
Поздравляем с днём Рождения:
iriskasweet(38), femme1996(21), VladislavMusikhin(20)



Яндекс.Метрика

Яндекс цитирования


Онлайн всего: 5
Гостей: 5
Пользователей: 0

Главная » Статьи » НОВОСТИ, СТАТЬИ, ИНФОРМАЦИЯ » МЕДИЦИНА - MÉDECINE

Un senior sur 3 prend des somnifères en France, bien plus qu'ailleurs en Europe + ВИДЕО
"Un senior sur 3 prend des somnifères en France, bien plus qu'ailleurs en Europe"

La moitié des prescriptions de somnifères chez les personnes âgées seraient "inutiles", les troubles du sommeil étant souvent dûs à des modifications d'ordre physiologique, comme l'anxiété, la dépression, l'apnée du sommeil ou les troubles urinaires.

Comme les antibiotiques, les somnifères ne doivent plus être automatiques chez les personnes âgées, car les vraies insomnies sont rares après 65 ans et les traitements souvent associés à des effets indésirables, selon la Haute Autorité de santé (HAS).

En dépit d'appels à la modération déjà lancés dans le passé, 3,5 millions de personnes âgées, soit un tiers des plus de 65 ans, continuent pourtant à en consommer en France. C'est trois à cinq fois plus que dans les autres pays européens, souligne la HAS qui a lancé ce mardi une nouvelle campagne de sensibilisation auprès des professionnels de santé et du grand public.

"Après 65 ans, le sommeil se modifie"
"Après 65 ans, le sommeil se modifie, le temps de sommeil est plus court et plus fractionné, on peut se réveiller une à deux fois par nuit et rester éveillé pendant une demi-heure à une heure, le sommeil est également moins profond", explique le Dr Sylvie Royant-Parola, présidente du réseau Morphée. Mais ces modifications d'ordre physiologique sont souvent interprétées à tort comme des insomnies, alors que les insomnies "véritables" ne représentent que 10 à 20% des plaintes liées au sommeil.
 
"C'est un enjeu de santé publique", relève le Pr Jean-Luc Harousseau, président du Collège de la HAS. Selon lui, la moitié des prescriptions de somnifères chez les personnes âgées sont "inutiles" car les troubles du sommeil ont souvent d'autres causes, comme anxiété, dépression, apnée du sommeil ou troubles urinaires.
 
Des traitements trop longs
Plus préoccupant, les benzodiazépines prescrits comme somnifères ont des effets indésirables importants, notamment chez les patients les plus âgés, avec des chutes, des troubles de la mémoire et une dépendance au médicament. Ils sont également soupçonnés de favoriser les démences, dont la maladie d'Alzheimer, même si aucun lien de cause à effet n'a encore été établi.
 
Les traitements ne devraient pas durer plus de trois à quatre semaines, mais ils se prolongent en moyenne pendant sept mois dans la population générale et peuvent durer des années chez les plus de 65 ans, selon le Dr Armelle Leperre-Desplanques, responsable du service des programmes pilotes à la HAS. La HAS martèle quelques conseils simples pour bien dormir : se lever à des horaires réguliers, avoir une activité physique, s'exposer quotidiennement à la lumière, privilégier des repas légers le soir, dormir dans une chambre tempérée.
25/09/2012


Категория: МЕДИЦИНА - MÉDECINE | Добавил: film (09.10.2012)
Просмотров: 592 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Имя *:
Email *:
Код *:
Опрос
Какой учебный материал интересует Вас больше всего?
Всего ответов: 2596

мини-ЧАТ
500

Помощь сайту
www.yandex.ru


www.webmoney.ru
R264575195786 Z310449120087


Copyright MyCorp © 2017Le site créé par Petit Ange [NM]