Francomanie
Приветствую Вас Гость | RSS Главная | Каталог статей | Регистрация | Вход
Поиск

Меню сайта

Категории раздела
НОВОСТИ О ЗВЕЗДАХ ШОУ-БИЗНЕССА [9]
ЭКОНОМИКА - ECONOMIE [22]
ПОЛИТИКА - POLITIQUE [19]
МЕДИЦИНА - MÉDECINE [11]
СОЦИАЛЬНОСТЬ - SOCIAL [17]
ВОСПИТАНИЕ, ОБРАЗОВАНИЕ, ПРОФЕССИИ [7]

Форма входа

Статистика
Поздравляем с днём Рождения:
iriskasweet(38), femme1996(21), VladislavMusikhin(20)



Яндекс.Метрика

Яндекс цитирования


Онлайн всего: 5
Гостей: 5
Пользователей: 0

Главная » Статьи » НОВОСТИ, СТАТЬИ, ИНФОРМАЦИЯ » ПОЛИТИКА - POLITIQUE

19e hausse du chômage : PS et UMP se rejettent la faute, le FN en embuscade
"19e hausse du chômage : PS et UMP se rejettent la faute, le FN en embuscade"



Dans un contexte économique difficile , la concurrence est rude
pour décrocher un emploi. De plus en plus, Pôle emploi organise
des séances où les candidats sont mis en situation. Une mise en
scène, proche du jeu de rôle, où la personnalité prend le pas sur
le diplôme.
Après l'annonce d'une nouvelle forte hausse du chômage en novembre, le président de l'UMP, Jean-François Copé, a accusé jeudi François Hollande de "s'entêter à vouloir mettre en oeuvre des solutions d'un autre âge". Le PS a attribué de son côté ces mauvais chiffres aux cinq années de présidence Sarkozy.

Après l'annonce ce jeudi par le ministère du Travail d'une 19e hausse du chômage consécutive en novembre, portant le nombre de demandeurs d'emploi à 3,13 millions, les réactions politiques ne se sont pas fait attendre.

"Alors que chaque mois, depuis juillet, le nombre de destructions d'emplois  ne cessent de croître, que les plans sociaux se multiplient, que le chômage des jeunes et des seniors augmente inexorablement, François Hollande s'entête à proposer aux Français des solutions d'un autre âge et sans efficacité pour  lutter contre le chômage", déclare ainsi Jean-François Copé dans un communiqué. Alors que le chef de l'Etat dit "vouloir faire de 'l'année 2013 une grande  bataille pour l'emploi' et inverser la courbe du chômage à la fin" de l'an  prochain, "il va au contraire", selon M. Copé, "faire de cette nouvelle année  celle de la bataille contre l'emploi". "Comme l'UMP l'avait dénoncé pendant toute la campagne présidentielle et ne  cesse de le faire depuis 8 mois, les décisions néfastes de François Hollande et  de son gouvernement mènent la France à sa perte et les Français, notamment les  plus précaires et les moins formés, au chômage", ajoute le député-maire de  Meaux (Seine-et-Marne).

Le PS appelle à la mobilisation
"Ces chiffres appellent à une grande sévérité à l'égard de ceux qui ont  laissé notre pays s'enfoncer ainsi pendant cinq ans. Ils exigent surtout une  mobilisation sans précédent de tous pour y faire face", ont estimé dans un  communiqué Harlem Désir, premier secrétaire du PS, et Jean-Marc Germain,  secrétaire national du parti à l'emploi. Les deux responsables socialistes ont rappelé la mise en place par le  gouvernement Ayrault du "pacte européen de croissance", des "emplois d'avenir",  de la "banque publique d'investissement", du "crédit d'impôt compétitivité  emploi" et des "contrats de génération", appelant les "acteurs de la vie  économique et sociale" à se saisir de "ce nouvel arsenal de mesures  antichômage" pour "inverser la courbe du chômage en 2013".

Marine Le Pen met dos à dos PS et UMP
La présidente du Front national, Marine Le  Pen, a estimé de son côté que la nouvelle hausse du chômage en novembre est "la  confirmation du désastre social produit par la politique du gouvernement socialiste, conforme en tout point à celle de l'UMP". "Ces chiffres sont la conséquence évidente de la politique de désindustrialisation et de délocalisation massives dont les socialistes, hier complices, sont à présent coupables, dans le cadre d'une Union européenne qui étouffe la croissance", dénonce dans un communiqué la présidente du parti d'extrême droite. "Les Français, ce mois-ci comme ceux qui suivront, sont les martyrs de  l'idéologie mondialiste, ultra-libérale et antisociale à laquelle adhère la grande majorité de la classe politique française", fait-elle valoir.
27/12/2012

перевод не является дословным, взят из открытых источников интернета

"Битва за занятость": безработица во Франции набирает обороты

Во Франции отмечается значительный рост безработицы. Министерство труда опубликовало данные, согласно которым в ноябре ряды безработных пополнили 29,3 тысячи французов. Таким образом, число незанятых граждан страны возросло до 3,13 миллиона человек. А вместе с жителями заморских департаментов Франции количество безработных французов в ноябре уже достигло 3,38 миллиона человек.

Рост уровня безработицы продолжается во Франции 19 месяцев подряд. Наибольшему риску потери места подвергаются пожилые люди и молодежь. Аналитики предупреждают о приближении "исторического пика" января 1997 года, когда работы лишились 3,2 миллиона французов.

Приоритетной целью правительства в наступающем году становится повышение занятости населения, заверяют в министерстве труда. Президент Франции Франсуа Олланд уже объявил 2013 год годом "великой битвы за занятость".


Категория: ПОЛИТИКА - POLITIQUE | Добавил: film (28.12.2012)
Просмотров: 802 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Имя *:
Email *:
Код *:
Опрос
Какой учебный материал интересует Вас больше всего?
Всего ответов: 2596

мини-ЧАТ
500

Помощь сайту
www.yandex.ru


www.webmoney.ru
R264575195786 Z310449120087


Copyright MyCorp © 2017Le site créé par Petit Ange [NM]