Francomanie
Приветствую Вас Гость | RSS Главная | Каталог статей | Регистрация | Вход
Поиск

Меню сайта

Категории раздела
НОВОСТИ О ЗВЕЗДАХ ШОУ-БИЗНЕССА [9]
ЭКОНОМИКА - ECONOMIE [22]
ПОЛИТИКА - POLITIQUE [19]
МЕДИЦИНА - MÉDECINE [11]
СОЦИАЛЬНОСТЬ - SOCIAL [17]
ВОСПИТАНИЕ, ОБРАЗОВАНИЕ, ПРОФЕССИИ [7]

Форма входа

Статистика
Поздравляем с днём Рождения:
iriskasweet(38), femme1996(21), VladislavMusikhin(20)



Яндекс.Метрика

Яндекс цитирования


Онлайн всего: 5
Гостей: 5
Пользователей: 0

Главная » Статьи » НОВОСТИ, СТАТЬИ, ИНФОРМАЦИЯ » ПОЛИТИКА - POLITIQUE

Obama : premier discours, premier bras de fer avec les Républicains
Obama : premier discours, premier bras de fer avec les Républicains
Pour sa première intervention depuis sa réélection, le président américain a évoqué l'une des priorités de son second mandat : la réduction du déficit. Il estime indispensable que "les Américains les plus riches paient un peu plus d'impôts". Un avis qui n'est pas du goût de ses opposants.

Il est apparu souriant et détendu. Pourtant le sujet était grave. Après une salve d'applaudissements, Barack Obama a prononcé le premier discours de son second mandat. Au cœur de son intervention ? La situation économique de son pays, confronté à un déficit abyssal. Pour parvenir à le réduire, il a estimé indispensable que "les Américains les plus riches paient un peu plus d'impôts". "Nous ne pouvons pas simplement couper dans les dépenses pour revenir à la prospérité. Si nous voulons sérieusement réduire le déficit, ils nous faut combiner des coupes avec des recettes", a-t-il insisté pour expliquer son choix.

Il a également jugé que les Américains avaient soutenu sa conception de la lutte contre les déficits et la dette. "Cela a été un débat central pendant cette élection, cela a été débattu à l'envi. Mardi soir, il s'est avéré que la majorité des Américains étaient d'accord avec mon approche", a-t-il avancé. Une pensée qu'il a vite nuancée, indiquant qu'il n'était "pas attaché à tous les détails de [son] projet" et qu'il était "ouvert aux compromis" et "aux nouvelles idées". Tout en rappelant qu'il refuserait "toute approche qui ne serait pas équilibrée" entre baisse des dépenses et hausse des recettes.

Négociations difficiles à venir au Congrès
Hors de question également de "demander aux étudiants et à la classe moyenne de rembourser tout le déficit alors que des gens comme [lui], qui gagnent plus de 250.000 dollars [par an] ne se voient pas demander de payer un sou d'impôts de plus." "Ça, je ne le ferai pas", a-t-il rétorqué.  Une main tendue assortie d'une pique vers le parti républicain. Car c'est notamment ce dossier de la hausse des impôts pour les plus fortunés qui avait provoqué un blocage au Congrès l'an dernier, les démocrates étant pour, les républicains contre et chacun campant sur ses positions.

Dès l'annonce de la réélection de Barack Obama, les républicains, majoritaires à la Chambre des représentants, avaient fait un pas vers un compromis. Leur chef de file John Boehner  s'était dit "prêt à travailler avec" l'administration Obama. "Ce que nous pouvons faire, c'est éviter le mur budgétaire en posant les bases des grands remèdes qui devront être déployés en 2013 pour commencer à régler ce problème", avait-il alors déclaré, esquissant même un début d'accord sur une possible augmentation des "ressources "de l'Etat, qui passerait par la suppression de certaines niches fiscales.

Une piste de travail qu'il a de nouveau évoquée vendredi. Mais ce qu'on retiendra de son intervention, c'est l'expression, encore une fois, de son opposition à toute hausse d'impôts sur les ménages les plus aisés. Selon lui, "augmenter les impôts ralentira notre capacité à créer les emplois que tout le monde veut créer". Une intervention bien calculée, deux heures avant celle du président américain. Un moyen détourné, sans doute, pour les Républicains de prendre le dessus sur les débats dans les négociations qui s'annoncent ardues au Congrès.
09/11/2012

Категория: ПОЛИТИКА - POLITIQUE | Добавил: film (10.11.2012)
Просмотров: 583 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Имя *:
Email *:
Код *:
Опрос
Какой учебный материал интересует Вас больше всего?
Всего ответов: 2596

мини-ЧАТ
500

Помощь сайту
www.yandex.ru


www.webmoney.ru
R264575195786 Z310449120087


Copyright MyCorp © 2017Le site créé par Petit Ange [NM]