Francomanie
Приветствую Вас Гость | RSS Главная | Каталог статей | Регистрация | Вход
Поиск

Меню сайта

Категории раздела
НОВОСТИ О ЗВЕЗДАХ ШОУ-БИЗНЕССА [9]
ЭКОНОМИКА - ECONOMIE [22]
ПОЛИТИКА - POLITIQUE [19]
МЕДИЦИНА - MÉDECINE [11]
СОЦИАЛЬНОСТЬ - SOCIAL [17]
ВОСПИТАНИЕ, ОБРАЗОВАНИЕ, ПРОФЕССИИ [7]

Форма входа

Статистика
Поздравляем с днём Рождения:
petr(25)



Яндекс.Метрика

Яндекс цитирования


Онлайн всего: 11
Гостей: 11
Пользователей: 0

Главная » Статьи » НОВОСТИ, СТАТЬИ, ИНФОРМАЦИЯ » СОЦИАЛЬНОСТЬ - SOCIAL

Mariage gay: la "liberté de conscience" évacuée du projet de loi
"Mariage gay: la "liberté de conscience" évacuée du projet de loi"
Le président François Hollande a assuré mercredi que le projet de loi pour le mariage pour tous ne parlerait pas de la "liberté de conscience" des élus, a déclaré le porte-parole de l'Inter-LGBT (lesbienne, gay, bi et trans), Nicolas Gougain.

Marche arrière toute pour François Hollande. Il semble que le président de la République a décidé de retirer purement et simplement sa déclaration sur la « liberté de conscience » accordée aux maires pour la célébration des mariages gay, selon l'inter-LGBT qui a été reçue à l’Élysée mercredi après-midi. Une information confirmée par l'entourage de François Hollande, selon Reuters.
"Il n'y aura pas de liberté de conscience dans le projet de loi sur le  mariage pour tous qui sera présenté", a assuré Nicolas Gougain, porte-parole de l'Inter-LGBT, à l'issue d'un entretien avec le président.  Selon M. Gougain, le président a reconnu que le terme de "liberté de conscience" n'était pas "approprié".
Confirmation dans l'entourage du président : "Il retire l'expression liberté de conscience. Il n'emploie plus l'expression liberté de conscience", a-t-on déclaré dans l'entourage du chef de l’État. "Le président a utilisé le terme parce qu'il avait été employé à plusieurs reprises par les personnes qui parlaient avant et en particulier par (le président de l'association des maires de France) Jacques Pélissard. Il répondait à cette interpellation", a-t-on ajouté de même source.

"Scandalisée"
Devant l'Association des Maires de France mardi, le chef de l’État avait reconnu la possibilité pour les maires hostiles au mariage homosexuel d'invoquer leur "liberté de conscience" et de déléguer la célébration à des adjoints. La déclaration du chef de l’État avait provoqué un tollé chez les partisans du mariage pour tous, pourtant voulu par la gauche au pouvoir. L'Inter-LGBT (lesbienne, gay, bi et trans) avait annoncé mercredi midi qu'elle suspendait "toutes ses relations" avec le gouvernement, "scandalisée" par les déclarations de François Hollande sur la "liberté de conscience" des maires face à la célébration du mariage gay.
L'Inter-LGBT, interlocuteur du gouvernement sur les questions liées à l'homosexualité, "exigeait" d'être reçue "rapidement" par le président de la République (Lire : "L'inter-LGBT reçu à l’Élysée"). Une délégation de deux personnes de l'Inter-LGBT a été reçue à 16 heures à l’Élysée. "Les dispositions du droit qui seront appliquées pour les couples homosexuels doivent être les mêmes que pour les couples hétérosexuels", a estimé M. Gougain. Selon le porte-parole de l'Inter-LGBT, François Hollande a affirmé sa détermination à voir aboutir le projet de loi pour le mariage pour tous.
21/11/2012

Категория: СОЦИАЛЬНОСТЬ - SOCIAL | Добавил: film (22.11.2012)
Просмотров: 562 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Имя *:
Email *:
Код *:
Опрос
Какой учебный материал интересует Вас больше всего?
Всего ответов: 2659

мини-ЧАТ
500

Помощь сайту
www.yandex.ru


www.webmoney.ru
R264575195786 Z310449120087


Copyright MyCorp © 2017Le site créé par Petit Ange [NM]